Augmentation mammaire

augmentation_mammaire

Que ce soit pour augmenter le volume du sein déjà existant ou pour retrouver le volume perdu suite à une grossesse ou à une perte de poids, la mise en place d’implants mammaires pourra corriger ces situations.

Les prothèses sont constituées d’une enveloppe souple qui peut être texturée (ou non) et elles sont remplies de sérum physiologique ou de silicone. L’utilisation de prothèses de silicone a été réautorisée depuis 2007 à la suite d’un moratoire établi en 1992. Elles sont constituées de silicone plus consistant appelé gel cohésif et peuvent se présenter sous une forme ronde ou anatomique (goutte d’eau). Elles sont recommandées surtout chez les patientes minces, avec petits seins. Est-ce qu’elles dureront plus longtemps que les anciennes? Personne ne peut répondre à cette question pour l’instant, c’est pourquoi il est recommandé de s’assurer d’un suivi à long terme par résonnance magnétique.

Les implants au sérum physiologique sont remplis d’eau stérile. Ils sont utilisés depuis 24 ans. Ils n’ont pas à être changés tant que le sein ne se dégonfle pas, ce qui signe leur perte d’intégrité; ils ne demandent donc pas de suivi. Ils peuvent cependant laisser paraître des replis visibles sur le côté des seins chez les patientes minces. Leur texture peut moins naturelle lorsque le sein est petit. La prothèse peut être placée par une incision sous le sein, soit l’aisselle ou par la partie inférieure de l’aréole.