Redrapage des seins

Redrapage mammaire

redrapage_mammaire

À la suite d’une grossesse ou d’une perte de poids, le sein peut s’affaisser. Pour le recentrer, il sera nécessaire d’enlever de la peau, ce qui laissera des cicatrices. La longueur et la position de ces cicatrices dépendront du degré d’étirement. Il y aura toujours une cicatrice autour de l’aréole. Elle pourra se prolonger verticalement vers la partie inférieure du sein et se poursuivre finalement le long du pli sous le sein, lorsque la quantité de peau à enlever est importante.

Au début, les cicatrices sont plus rouges et apparentes, et au fur et à mesure qu’elles blanchissent, elles s’estompent progressivement, mais demeureront toujours visible. Leurs apparences finale dépendra de votre guérison.

Le redrapage peut être réalisé seul, si le volume du sein est suffisant, ou s’ajouter à un implant si vous désirez une augmentation de volume.

À noter : Un implant ne replace par un sein affaissé

La chirurgie se réalise sous anesthésie générale. La convalescence est de une à 2 semaine. Dépendamment si on effectue un travail de bureau ou un travail manuel.