Blépharosplastie

Chirurgies du visage

La blépharoplastie, le redrapage facial, les injections de gras

Le vieillissement peut provoquer des modifications au niveau des paupières et donner un air fatigué. Au niveau de la paupière supérieure, cela se traduit par un excès de peau, tandis que pour la paupière inférieure on retrouve plus souvent des gonflements sous forme de hernies graisseuses, associées ou non à un excédent de peau. Certaines personnes présentent un gonflement herniaire des paupières inférieures à un stade précoce, aussi jeune que trente à trente-cinq ans dû à une faiblesse des tissus.

La chirurgie pratiquée sous anesthésie locale consiste, au niveau de la paupière supérieure, à enlever l’excédent de peau et les surplus de gras sous-jacents. La cicatrice se situant dans le repli de l’œil est généralement, voire pratiquement, inapparente sauf dans sa portion externe où elle se dissimule dans un pli de patte d’oie. Au niveau de la paupière inférieure, la cicatrice suivra le rebord des cils, et la chirurgie consistera à enlever les hernies graisseuses, communément appelées « poches ». L’excédent de peau sera enlevé de façon précautionneuse pour éviter la descente de la paupière. Lorsque le gonflement de la paupière inférieure s’associe à un creux entre la paupière et la joue, il sera possible pour corriger ce creux, de dérouler la graisse excédentaire vers le bas et de la fixer en place. Il faudra cependant s’attendre à ce que l’enflure persiste un peu plus longtemps que lors de la procédure standard. S’il n’y a pas d’excédent de peau, l’incision pourra se faire l’intérieur de la paupière, ce qui ne laisse aucune cicatrice.

Lifting frontal

L’aspect tombant de la paupière supérieure peut aussi découler d’une descente des sourcils. Dans cette situation un lifting frontal pourra s’avérer nécessaire en plus de la correction de la paupière. La cicatrice sera faite à la jonction du cuir chevelu, et est très peu visible. La convalescence pour ces chirurgies est de 10 à 15 jours, le temps que disparaisse les bleus.